CBD et médicaments : y a-t-il des interactions et contre-indications ?

CBD et médicaments : y a-t-il des interactions et contre-indications ?

Les propriétés du CBD, ou cannabidiol, sont au centre de l’attention du milieu de la santé depuis de nombreuses années. Cette substance possède en effet des propriétés anti-inflammatoires, anxiolytiques et anti-épileptiques, pour ne citer qu’elles.

Le CBD, contrairement au THC, est un composé non psychoactif. Il est par conséquent totalement légal en Suisse. Il est possible de consommer cette plante sous diverses formes, notamment l’huile de CBD, des produits comestibles, des fleurs, des liquides de vapotage, des gélules et des crèmes topiques.

Si ces vertus sont de plus en plus validées par la science, une question s’impose aux personnes sous traitement médicamenteux : est-ce que consommer du CBD en parallèle d’autres médicaments présente un risque ? Naturalpes vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur les interactions médicaments et les contre-indications médicamenteuses du CBD.

Faut-il faire attention aux médicaments lorsque vous prenez du CBD ?

Pour répondre brièvement à cette question : oui, il faut prêter attention aux médicaments que l’on prend lorsque l’on consomme du CBD. Parler du CBD à son médecin s’avère nécessaire si l’on veut éviter tout risque. Il convient de nuancer : les dangers du CBD sont faibles, et les interactions médicamenteuses possibles doivent encore faire l’objet d’études plus poussées.

Toujours est-il que seul un professionnel de santé est en mesure de vous indiquer s’il existe une interaction médicaments entre votre traitement et la prise de CBD.

CBD et médicaments

Cannabidiol et contre-indications

Outre l’interaction médicaments, il existe peu de contre-indications à l’utilisation du CBD, ses effets secondaires étant rares et bien souvent moins pénibles que les symptômes qu’il permet de soulager. II en existe cependant quelques-unes.

Vous devriez être vigilant quant à la consommation de CBD si :

  • Vous êtes enceinte, le CBD étant soupçonné de modifier les propriétés du placenta ;
  • Souffrez d’allergie sévère au pollen ;
  • Vous souffrez de problèmes artériels ou cardiaques, le CBD étant susceptible d’entraîner une baisse de tension.

CBD et enzymes du foie du cytochrome « P450 »

Les enzymes hépatiques du cytochrome « P450 » sont un groupe d’enzymes responsables du métabolisme de la plupart des médicaments dans l’organisme. Ces enzymes peuvent activer ou désactiver ces médicaments. Or, le CBD a la propriété d’inhiber cette enzyme.

C’est également le cas pour le pamplemousse. Cet interaction médicaments est néanmoins négligeable si les quantités consommées sont modérées. Une solution simple consiste à ne pas consommer de CBD en même temps que la prise d’un médicament, ou à éviter la consommation orale comme l’huile de CBD.

CBD et antidépresseurs, anxiolytiques et somnifères

Les interactions entre le CBD et les antidépresseurs, les anxiolytiques et les somnifères sont au centre des préoccupations puisque ces médicaments ont des effets similaires à ceux du cannabidiol. Ils sont donc susceptibles d’être consommés par les mêmes personnes.

À l’heure actuelle, aucune étude ne semble démontrer d’interaction nuisible entre ces médicaments et le cannabidiol. Néanmoins, des consommateurs ont relevé des problèmes de somnolence et de confusion. Il est ainsi recommandé consommer avant le coucher, en glissant quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue par exemple.

CBD et hormones thyroïdiennes

Bien qu’on ne sache pas exactement comment, les cannabinoïdes ont une influence sur la concentration d’hormones thyroïdiennes comme la TSH et la T4. Le CBD aiderait notamment à réduire l’inflammation de la thyroïde, et serait ainsi indiqué en cas d’hypothyroïdie. Aucune interaction avec les traitements traditionnels des problèmes de thyroïde n’a à ce jour été détectée, le CBD pourrait ainsi être un bon supplément aux médicaments. La prudence reste toutefois de mise.

CBD et corticoïdes (ou anti-inflammatoires stéroïdiens)

Les corticoïdes peuvent être utilisés pour traiter de nombreux types d’affections et de maladies chroniques comme l’asthme, l’arthrite, le lupus, la colite ulcéreuse, le psoriasis, la maladie de Crohn et tant d’autres. Il s’agit ainsi d’un traitement très répandu.

Or une étude évoque l’hypothèse que l’enzyme CYP3A est inhibée à la fois par les corticoïdes et le CBD. En résulte que le corticoïde est dégradé plus lentement, ce qui en augmente les effets secondaires. Cette interaction Médicaments doit néanmoins faire l’objet d’un consensus scientifique avant d’être validée. En outre, cette interaction se faisant dans le foie, elle peut également être évitée en préférant la consommation de fleurs ou de crèmes plutôt que d’huile de CBD ou de consommables.

CBD et antihistaminiques

Une étude a montré que le CBD interagissait avec les enzymes métabolisant la doxylamine, un antihistaminique de première génération très largement utilisé partout dans le monde pour traiter les allergiques. Cette interaction entraînerait des troubles cognitifs, un état somnolant ou encore des difficultés respiratoires. Encore une fois, des études supplémentaires sont nécessaires pour valider l’interaction entre ces deux substances.

CBD et anticoagulants

Les interactions du CBD avec les anticoagulants ne sont pas bien comprises. Le CBD interagirait avec les anticoagulants d’une manière qui peut entraîner des saignements.

En effet, le CBD aurait la capacité de réduire l’agrégation plaquettaire et de prolonger le temps de saignement. Des études sont nécessaires pour prouver cette interaction médicaments. Si vous prenez un traitement anticoagulant, parler du CBD à votre médecin reste plus sage.

CBD et analgésiques (à base d’opiacés)

Les interactions entre le CBD et les analgésiques ne semblent, en l’état actuel des connaissances scientifiques, pas présenter de danger. Une étude américaine évoque cependant que les effets de ces deux substances s’ajoutent et, éventuellement, se potentialisent, entraînant somnolence et troubles cognitifs. Il est donc recommandé d’espacer les prises d’analgésique et de CBD.

CBD et anti-hyperglycémiques

Les personnes souffrant de diabète suivent un traitement anti-hyperclémique pour maîtriser leur taux de glycémie. Or le CBD est utile en cas de diabète puisqu’il aiderait à équilibrer le taux d’insuline, dont manquent les personnes atteintes de diabète. Une étude indique que le CBD interagit négativement avec la metformine, un antidiabétique.

L’effet combiné des deux substances créerait une acidose lactique, de laquelle résulteraient des étourdissements, des douleurs musculaires ainsi que des difficultés respiratoires. Ces effets n’en sont, à l’heure actuelle, qu’au stade d’hypothèse. Mais, par précaution, vous devriez éviter l’huile de CBD ou les consommables si vous souffrez de diabète.

CBD : contre-indications et interactions médicamenteuses, qu’en conclure ?

De nombreuses études, corroborées par des témoignages, semblent indiquer que la consommation de CBD peut avoir des interactions avec certains médicaments. Les contre-indications médicamenteuses concerneraient ainsi une part non négligeable de la population.

Ce constat doit toutefois être nuancé. Pour la quasi-totalité de ces interactions, les études sont trop peu nombreuses pour que l’on puisse tirer des conclusions fiables. De plus, des millions de personnes dans le monde consomment du CBD quotidiennement en prenant des traitements médicamenteux.

Si des interactions graves existaient avec les médicaments les plus courants, elles seraient portées à la connaissance du milieu médical depuis longtemps. Enfin, la plupart des interactions médicaments ayant lieu au niveau du foie, éviter les modes de consommation orale comme l’huile de CBD suffit à éviter les risques. Inutile, donc, d’écarter cette substance aux nombreux bienfaits si vous suivez un traitement médicamenteux.

Demandez simplement l’avis à votre médecin avant de consommer, et soyez attentif à la façon dont votre corps réagit. Vous avez vécu des interactions médicamenteuses en consommant du CBD ? N’hésitez pas à partager votre témoignage en commentaire.

Sources officielles

https://www.bag.admin.ch/bag/de/home/medizin-und-forschung/heilmittel/med-anwend-cannabis.html

https://www.parlament.ch/de/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20205480

M'abonner à la Newsletter

Profitez de nos offres et restez informés ! En vous inscrivant à notre newsletter, bénéficiez de 10% de réduction lors de votre prochaine commande pour toute nouvelle inscription.

M'abonner à la Newsletter

Profitez de nos offres et restez informés ! En vous inscrivant à notre newsletter, bénéficiez de 10% de réduction lors de votre prochaine commande pour toute nouvelle inscription.